Avis sur le livre De loin on dirait une île d’Eric Holder

Editeur : Le Dilettante
Publication :10/9/2008

Eric Holder est un écrivain-peintre. Chaque chapitre de son livre est un tableau, débordant de couleurs et de gaieté, où chaque personnage a sa place définie, où aucun détail n’est laissé au hasard. Croquiste minutieux et portraitiste hors pair, Holder décrit le Médoc – un de ces lieux de l’Histoire passionnée de la France  – avec un bonheur communicatif et une sensibilité d’artiste complet. Petit à petit, au fil de simples scènes de la vie quotidienne, il laisse patiemment venir à lui un coin de France farouche, légendairement réfractaire aux Parisiens curieux.

Ce passionné de rencontres découvre la région au gré de ses conversations avec ses habitants : qu’il fraie avec une princesse royale ou avec une serveuse de bar, Holder s’émerveille de toutes les rencontres, et en tire une belle leçon de sagesse. A sa suite, on découvre avec surprise et bonheur une région aussi belle que violente, pleine de vie et de soleil, mais bordée par la menace permanente d’un océan cruel. Un salutaire retour aux sources.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s