Lecture : Une prière pour Owen de John IRVING

Ce roman est souvent considéré comme la pièce maîtresse de l’œuvre du romancier américain, J IRVING. Il écrit encore aujourd’hui et a déjà publié plus d’une dizaine de romans. Si on y retrouve bien ces thèmes récurrents de la relations de l’homme à la nature, la sexualité, à l’absence du père, on peut se demander ce qui fait la particularité de ce livre-ci, et surtout si les années n’ont pas entaché ces qualités.

La première qualité de ce roman est le style fluide de J IRVING, grâce auquel on entre très vite dans l’histoire et qui amène à quelques situations particulièrement cocasses, j’ai ri aux éclats à plusieurs reprises ! Les personnages dans cette écriture très accessible sont bien sûr comme d’autres personnages d’IRVING, parfaitement crédibles, mais aussi atypiques et amusants. Je n’ai pas longtemps résisté à cette Hester féministe et rebelle… Et pour ne rien gâcher, le style souple n’empêche pas une excellente et même étonnante construction.

Mais ce qui m’a particulièrement séduite, ce sont les opinions tranchées et vives des deux personnages principaux sur les Etats-Unis et leur politique étrangère des années 60 à 70. Aucune langue de bois, notre narrateur démonte un à un les scandales politiques de ces jeunes années. Et ces critiques n’ont – malheureusement – pas beaucoup vieilli. Certaines critiques sont étonnamment modernes : le force souterraine des lobbies, le manque d’engagement des hommes politiques américains sont d’une actualité criante !

Finalement, le seul léger bémol de ce roman, ce sont les nombreuses allusions à la religion. Les débats sur la foi épiscopalienne comparée à la foi chrétienne m’ont assez peu intéressée car tout cela me semblait fort creux.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s